Projet VLF : Prise de fonction des membres du comité de pilotage provincial de la ville de Kinshasa

Partager

La salle de conférence de l’ONG Afia Mama a servi de cadre vendredi 29 octobre 2021, à la cérémonie de prise de fonction des membres du comité de pilotage provincial de la ville de Kinshasa, dans le cadre du projet Voix et Leadership des Femmes (VLF), financé par les affaires mondiales du Canada et exécuté par le Centre Carter.

Une cérémonie haute en couleur, qui a permis en même temps aux cinq membres dudit comité de pilotage issus de la société civile congolaise, de la division du genre, enfant et famille, de la représentation du bureau de l’organisation des nations unies pour l’agriculture (FAO) en RDC et de l’entité des femmes politiques, de prendre leurs fonctions. La présidence du comité de pilotage provincial VLF de la ville de Kinshasa va être assurée par Mme Léonie Kandolo, membre de la société civile et Mme Marie Musafi Bougain, la chargée du genre à la FAO, qui va assumer la fonction de la secrétaire.

A en croire, Mme Marie Musifu, le comité de pilotage provincial de la ville de Kinshasa vise plusieurs objectifs, notamment, assurer la cohérence des interventions et arbitrer entre différentes priorités. Et veiller au suivi, à la validation et à l’orientation des stratégies de mise en œuvre du projet VLF, a-t-elle indiqué. Pour Mme Marie Musifu, le comité de pilotage a pour rôle d’approuver la sélection des partenaires du projet VLF; résoudre des conflits et prodiguer des conseils aux partenaires ; discuter des problématiques opérationnelles du projet VLF et proposer des solutions appropriées ; identifier des problèmes émergents pour des nouveaux projets.

Pour rappel, le projet VLF qui couvre six provinces, Kinshasa, Équateur, Tshopo, Sud-Kivu, Tanganyika et Kasaï-Central, a pour missions d’accroitre la jouissance des droits fondamentaux des femmes et des filles, à faire progresser l’égalité de sexes en RDC et de renforcer les organisations ou mouvements sociaux de promotion et défense de droits des femmes en leurs fournissant un financement direct pour des initiatives liées à la promotion de droits des femmes en RDC.

GNK

Source : acofepenews.com

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Soyez les bienvenus. Laissez-nous un commentaire ou suggestion

X