Kasaï-Central : Signature d’un acte d’engagement pour augmenter la représentation des femmes dans les institutions

Partager

Des autorités traditionnelles et des responsables des partis politiques, ont signé le mercredi 27 octobre 2021, un acte d’engagement, en vue d’œuvrer pour l’augmentation de la représentation des femmes dans les instances de prise de décision.

D’après cet acte, les signataires reconnaissent l’importance de la participation de la femme dans les instances décisionnelles, en concourant à la paix et au développement durable.

« Reconnaissons que la participation des femmes dans les instances de prise des décisions contribue à la paix et au développement durable, reconnaissons que la RDC a souscrit à bon nombre d’instruments juridiques internationaux et régionaux qui garantissent la participation des femmes à la prise des décisions dans leurs communautés et dans la vie publique et politique (…) Venons par le présent acte, nous engager volontairement à contribuer à augmenter la représentation des femmes dans les postes de décision à tous les niveaux dans notre province », lit-on dans cet acte d’engagement.

Cet engagement, fait suite au plaidoyer mené par le mouvement rien sans les femmes auprès des autorités traditionnelles et des chefs de parti politique œuvrant au Kasaï-Central.

« Tenant compte que RSLF milite pour la représentation égalitaire homme-femme dans les instances de prise de décision à tous les niveaux, sollicitons aux autorités coutumières et politiques : un engagement ferme en faveur de l’élection et de la nomination d’un plus grand nombre de femmes aux postes des décisions ; un engagement ferme pour influencer le maintien des propositions et des candidatures des femmes aux postes des décisions ; Augmenter votre engagement en faveur de la parité afin d’atteindre une société égalitaire et équilibré », lit-on dans le plaidoyer de ce mouvement.

Il sied de souligner que cette activité a eu lieu dans la cour royale de Chef Kalamba. Ce dernier a, en prélude des élections des gouverneurs et leurs adjoints, émis le vœu de voir une femme dirigée la province du Kasaï-Central, pour une fois.

Alain Saveur Makoba à Kananga

Source : 7sur7.cd

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Soyez les bienvenus. Laissez-nous un commentaire ou suggestion

X