l’Ambassade des Etats-Unis à Kinshasa lance un appel à proposition des petits projets d’intérêt public pour renforcer les liens entre les USA et la RDC

Partager

La section de la diplomatie publique de l’ambassade des États-Unis à Kinshasa (PD Kinshasa) invite les candidats à soumettre des propositions de programmes qui renforcent les liens entre les États-Unis et la République démocratique du Congo. Les programmes doivent créer des opportunités de coopération bilatérale dans des domaines d’intérêt mutuel et mettre en avant des valeurs partagées.

DÉPARTEMENT D’ÉTAT DES ÉTATS-UNIS

AMBASSADE DES ETATS-UNIS A KINSHASA, SECTION DIPLOMATIE PUBLIQUE

Mission des États-Unis à Kinshasa Déclaration de programme annuel de diplomatie publique

Date limite de dépôt des candidatures: Soumission en continu jusqu’au 1er mai 2024

Minimum/maximum pour chaque bourse : 2 000 $ – 25 000 $ (sous réserve de disponibilité).

Financement total disponible : 50 000

Durée de la performance : 1 – 12 mois

Nombre de bourses prévues : 2 – 10

DESCRIPTION DU PROGRAMME :

La section de la diplomatie publique de l’ambassade des États-Unis à Kinshasa (PD Kinshasa) du Département d’État des États-Unis a le plaisir d’annoncer que des fonds sont disponibles dans le cadre de son programme de petites subventions pour la diplomatie publique. Il s’agit d’une déclaration de programme annuel (APS), qui décrit les priorités de financement, les thèmes stratégiques et les procédures de soumission des demandes de financement. Veuillez suivre attentivement toutes les instructions ci-dessous.

Objectif des petites subventions :

La section de la diplomatie publique de l’ambassade des États-Unis à Kinshasa (PD Kinshasa) invite les propositions de programmes qui renforcent les liens entre les États-Unis et la République démocratique du Congo. Les programmes doivent créer des opportunités de coopération bilatérale dans des domaines d’intérêt mutuel et mettre en avant des valeurs partagées. Tous les programmes doivent inclure un élément américain, tel qu’un expert, une organisation, un élément culturel ou une institution, qui favorisera une meilleure compréhension de la politique et des perspectives américaines.

Domaines prioritaires du programme :

La DP cherche à impliquer le public, les décideurs, les leaders de la société civile et les faiseurs d’opinion à tous les niveaux de la société congolaise dans le but d’élargir la compréhension des politiques, de la culture, de l’histoire, de la société et des valeurs des États-Unis. Les priorités de la mission américaine à Kinshasa sont les suivantes :

  • Promouvoir la stabilité et une paix durable, en particulier dans l’est de la RDC :  Activités visant à promouvoir la résolution des conflits et la coexistence pacifique entre les communautés congolaises, deux éléments essentiels au progrès démocratique et à la prospérité économique.
  • Préserver la forêt tropicale du bassin du Congo, notamment par une croissance économique durable et respectueuse de l’environnement : Activités qui soutiennent les populations du bassin du Congo, en équilibrant les opportunités économiques pour les communautés locales et les préoccupations environnementales.
  • Renforcer la démocratie et la bonne gouvernance : Activités non partisanes qui favorisent la compréhension de la démocratie américaine et de la manière dont les États-Unis et la RDC partagent les valeurs démocratiques ; activités qui promeuvent la bonne gouvernance et la responsabilité des dirigeants élus.
  • Encourager la prospérité, le commerce et l’investissement : Les activités qui soutiennent l’expansion des exportations et des investissements américains, améliorent les liens entre les entreprises américaines et congolaises, et/ou développent les opportunités économiques, l’esprit d’entreprise et l’indépendance financière parmi les femmes, les jeunes et les populations mal desservies. Activités de sensibilisation à la corruption et aux moyens de la combattre.
  • Soutenir la liberté des médias et lutter contre la désinformation : Activités qui soutiennent la promotion de la liberté des médias, la formation des médias et la lutte contre la désinformation.
  • Partager des valeurs, des intérêts et une langue : Activités visant à promouvoir les relations entre les États-Unis et la RDC et à renforcer les liens interpersonnels, y compris, mais sans s’y limiter, les commémorations d’événements historiques importants et les commémorations de la Journée mondiale de la liberté de la presse.

Exemples de petites subventions du DP :

  • Ateliers de lutte contre l’extrémisme violent et la désinformation.
  • Activités d’engagement communautaire visant à dispenser une éducation civique et à promouvoir la démocratie.
  • Programmes interactifs qui stimulent la croissance économique, encouragent l’esprit d’entreprise et offrent des opportunités économiques.
  • Programmes et activités qui soutiennent la compréhension culturelle et l’acquisition de la langue anglaise.

Participants et publics : Tous les candidats aux bourses doivent préciser quel est leur public cible (répartition par âge/sexe/géographie) et estimer l’audience attendue par le biais de contacts directs et, si possible, indirects (via les médias sociaux ou traditionnels).

INFORMATIONS SUR L’ÉLIGIBILITÉ

Candidats éligibles : La section Diplomatie publique encourage les candidatures provenant des États-Unis et de la République démocratique du Congo :

  • Les organisations à but non lucratif enregistrées, y compris les groupes de réflexion et les organisations de la société civile/non gouvernementales ayant une expérience en matière de programmation.
  • Individus
  • Établissements d’enseignement à but non lucratif
  • Institutions gouvernementales
  • Les entités commerciales ou à but lucratif ne sont pas éligibles.

Autres conditions d’éligibilité : Les candidats ne peuvent soumettre qu’une seule proposition par organisation et par date limite. Si une organisation soumet plus d’une proposition, toutes les propositions de cette institution seront considérées comme inéligibles à un financement. Pour pouvoir bénéficier d’une bourse, toutes les organisations doivent disposer d’un numéro d’identification d’entité unique (UEI) délivré par l’intermédiaire de www.SAM.gov, comme nous l’avons fait.

Pour plus d’informations, visiter :

https://cd.usembassy.gov/embassy/grants/

https://www.grants.gov/web/grants/forms/forms-repository.html

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.