La RDC au Forum Génération Égalité 2021: les États africains appelés à militer pour « un quota d’au moins 40% de femmes et jeunes dans les postes électifs et nominatifs », Gisèle Ndaya

Partager

« L’une des recommandations phares de la déclaration est de militer pour un système de quota d’au moins 40% de femmes, y compris 10% des jeunes femmes de moins de 35 ans dans les organes gouvernementaux nationaux, et dans les postes électifs et nominatifs, d’ici 2030, afin de faire augmenter le taux de participation des femmes dans les instances de prise de décisions au niveau du continent Africain », a fait savoir Gisèle Ndaya Luseba, ministre du Genre, Famille et Enfant, lors de la présentation du projet de la Déclaration de Kinshasa en faveur de l’égalité des sexes en Afrique à l’horizon 2030

Soyez les bienvenus. Laissez-nous un commentaire ou suggestion

X