JIF2022 : Au côté des femmes espagnoles, AFEM revendique le féminisme intégral dans le monde

Partager

« Le féminisme doit être intégral, anti-hégémonique et anti raciale ». Tel est l’un des messages de revendications des femmes espagnoles et celles d’association des femmes des médias, AFEM de la République Démocratique du Congo adressé au monde entier ce 8 mars 2022 lors de la marche organisée à Bilbao en Espagne en marge de la journée internationale des droits des femmes.

D’après Caddy Azuba, Présidente du Conseil d’Administration de AFEM qui séjourne en Espagne, plusieurs femmes venues des mouvements féministes sont descendues dans les rues d’Espagne avant de se réunir à l’esplanade de Mairie de Bilbao pour revendiquer le respect des droits des femmes espagnoles ainsi que celles de RDC et du monde entier.

Sur des pancartes, plusieurs messages de lutte étaient lisibles parmi eux celui-ci : « Vive la lutte féministe, pas une de moins, pas une de plus ».

À cette occasion, la Coordinatrice de AFEM et Directrice de Mama Radio, Julienne Baseke, a indiqué que cette manifestation prouve que les femmes espagnoles ont aussi des droits à revendiquer comme des femmes Congolaises, notamment le droit à l’égalité d’accès au travail, la lutte contre les violences domestiques etc.

« Nous sommes très inspirée de participer à cette marche organisée à l’occasion de la journée internationale des droits des femmes. D’abord cette forte mobilisation des centaines des milliers des femmes qui se sont mises ensemble avec des messages revendicatifs. (…) Nous avons appris de cette expérience qui mobilise sur les droits des femmes », a fait savoir Julienne Baseke.

De son côté, Sara DIEGO, journaliste d’Espagne a souligné que l’engagement de AFEM rencontre les revendications des femmes espagnoles, ce qui selon elle, montre que c’est une lutte mondiale pour l’égalité entre femmes et hommes. « On a beaucoup des droits à revendiquer parce l’inégalité existe partout. Alors nous devions sortir, entrer dans les routes et revendiquer pas seulement pour nous mais aussi pour les autres femmes de la planète », a-t-elle expliquée.

Cette marche a commencé depuis 19 heures jusqu’à 21 heures locales de Bilbao en Espagne en présence de la délégation de la Fondation Pélagie Muhigirhwa venue en RDC.

Rachel Rugarabura, JRI

Source : Mamaradio.info

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Soyez les bienvenus. Laissez-nous un commentaire ou suggestion

X