Voix et Leadership des Femmes célèbre les « héroïnes », bénéficiaires du programme au Kasaï Central

Partager

Dans le cadre de la célébration de la journée internationale de la femme, le Centre Carter à travers son programme Voix et Leadership des Femmes célèbre les  » Héroïnes « , pour leur courage, leur bravoure et leur détermination à surpasser les problèmes et défis liés à la crise sanitaire actuelle mais aussi aux stéréotypes sociaux dans leurs milieux. Pour l’année 2021, le thème national retenu en République Démocratique du Congo, pour ce mois est : « Le leadership féminin d’excellence, société égalitaire et numérique à l’ère de la covid-19 ».

Cette semaine, notre équipe est partie au Kasaï Central, l’une des six provinces de mise en œuvre du programme VLF. Nous avons rencontré quelques femmes et jeunes filles bénéficiaires du projet. Ces femmes ont suivi des séances de formations et d’encadrement au Centre Bamamu Tabulukayi, notre partenaire. Grace à l’expertise de Bamamu Tabulukayi, sous le leadership de Madame Emérence Nsongha, plus d’une vingtaine de filles et femmes ont renforcé leurs capacités dans les domaines de la coupe et couture, la fabrication des pains, fabrication des savons. Grace à ces formations, elles deviennent de plus en plus autonomes financièrement et acquièrent de l’assurance dans l’exercice de leurs activités génératrices des revenus.

Voici l’Histoire de Tshiabu Tshiabu Hélène


Agée d’environs 22 ans, Tshiabu Tshiabu Hélène n’avait pas eu la chance d’aller à l’école. Ses parents n’ayant pas les moyens nécessaires.

Mlle Tshiabu Tshiabu Hélène – une des  » héroïnes  » bénéficiaires du programme VLF au Kasaï Central – 2021

Après avoir suivi la formation au Centre Bamamu Tabulukayi, dans le domaine de la coupe et couture, elle a mis sur pieds son atelier de couture. Elle a installé sa machine à coudre dans la parcelle de la famille, située dans la commune de Ndesha, dans la ville de Kananga au Kasai Central.

À ce jour, elle a déjà cousu pour plusieurs clients de la place et son activité génère beaucoup de bénéfices. Interrogée, Mademoiselle Tshiabu Tshiabu nous confirme :

« Je me sens maintenant valorisée en famille, car j’ai mes propres moyens de survie. »

À ce jour, des jeunes  » héroïnes  » comme Tshiabu Tshiabu Hélène que les organisations partenaires encadrent et accompagnent dans le processus de changement et d’autonomisation sont nombreuses. Certaines connues d’autres non. L’une des missions du programme VLF par le biais des organisations partenaires, est de les identifier et de les aider par des séances de renforcement des capacités dans plusieurs domaines de la vie active, dans l’objectif global de promouvoir les droits fondamentaux des femmes et de faire progresser l’égalité des genres dans les six provinces d’intervention* du programme VLF en RDC.

* (Kinshasa, Tanganyika, Tshopo, Équateur, Sud-Kivu et Kasaï Central).


Grâce à l’appui financier du gouvernement du Canada, le programme VLF renforce les organisations locales de défense des droits des femmes et leur fournit un financement direct pour des initiatives visant à promouvoir les droits des femmes en RDC. Pour en savoir plus sur le programme allez sur Voix et Leadership des Femmes

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Soyez les bienvenus. Laissez-nous un commentaire ou suggestion

X