» Coqsain dans la province de l’Équateur contribue à l’amélioration de vie des femmes et autres personnes vulnérables au sein des communautés de base en assistant et protégeant les femmes autochtones et autres catégories de personnes vulnérables. « 

coqsain

COQSAIN est une organisation qui contribue à l’amélioration de vie des femmes et autres personnes vulnérables au sein des communautés de base en assistant et protégeant les femmes autochtones et autres catégories des personnes vulnérables ; en Informant et en formant les groupes cibles en vue de favoriser leur changement de comportement par la stratégie de communication pour le changement de comportement (CCC) par la stratégie de sensibilisation de porte à porte, de bouche à l’oreille ; en Appuyant les petites activités génératrices des revenus ; en Construisant et réhabilitant des infrastructures sociales de base et routes de dessertes agricoles ; en Encadrant des communautés pour des travaux collectifs d’intérêt général.

Zones d’interventions : 

Le grand Equateur (Mongala, Nord-Ubangi, Sud-Ubangi, Tshuapa, Equateur)

Le Projet innovant en bref

Objectif général : Lutter contre la propagation et VBG à la pandémie de corona virus dans le secteur de Bongandanga à 95%.

Objectif spécifique : Renforcement des mesures préventives contre les risques de propagation et violences basés sur les genres « VBG » dues à la pandémie Corona Virus sur les femmes et filles vulnérable dans le secteur de Bongandanga.

Zone d’intervention

Mongala, territoire de bongandanga secteur de bongandanga

Durée du projet : septembre 2020-février 2021

  • Sensibilisation de masse
  • Formations / Renforcement des capacités
  • Émissions radiodiffusées – auprès des radios communautaires
  • Activités génératrices des revenus

Suite aux Sensibilisations de masse:

  • 1200 ménages sont sensibilisés de Bongandanga (les femmes, filles et les hommes pygmées et bantous) sont sensibilisé sur les gestes barrières de coronas virus et les VBG.
  • Installation les laves main dans des bureaux des autorités politico administratives et les églises

Formations / Renforcement des capacités

  • Formation de 20 représentants des associations féminins et les services spécialisés de l’état sur les techniques monitorings et documentation des cas de VBG
  • La mise en place de noyaux -multisectoriels de lutte contre les VBG dues au covid-19 comme groupe d’alerte/dénonciation dans le secteur de BGDG réalise à 100% selon le budget
  • Formation de 15 sensibilisateurs dont 13 femmes sur les stratégies et technique de lutte préventive contre la propagation et VBG dues à la pandémie de Covid-19 dans le secteur de BGDG

Émissions Radiodiffusées

  • 8 séances de Sensibilisation sur les Radios communautaire sur les mesures barrières de lutte préventive contre VBG dues. 

Activités génératrices des revenus    

  • Formation sur les techniques de gestion des AGR est réalisée (Fabrication des savons, pain coup-couture) Nombre de participantes 80 femmes dont 15 budgétisées.
  • 15 femmes et filles vulnérable par VBG dues à la covid-19 ont été appuyées aux AGR

                         

Activités mises en oeuvre: De septembre 2020 à février 2021

Faits et Chiffres

1.200

Ménages de Bongandanga ont été sensibilisés sur les gestes barrières contre Covid19  et les VBG 

8

Séances de sensibilisation radiodiffusées par les Radios communautaires

15

Femmes et filles victimes des Violences Basées sur les Genres dues à la Covid19 ont été appuyées aux AGR

35

personnes ont été renforcées en capacités sur les techniques de monitoring et documentation des VBG / Stratégies et techniques de lutte préventive contre la propagation et VBG dues à la pandémie de Covid-19 

Soyez les bienvenus. Laissez-nous un commentaire ou suggestion

X