» Le Collectif des femmes de l’Équateur est un organe consultatif et cadre de concertations, d’échanges, d’analyses, d’expérience et renforcement des capacités des actrices sociales créé en 2007 à Mbandaka. « 

colfeq

COLFEQ – Le Collectif des femmes de l’Equateur est un organe consultatif et cadre de concertation, d’échanges, d’analyses, d’expérience et renforcement des capacités des actrices sociales créé en 2007 à Mbandaka

Zones d’interventions :

Province de l’Équateur, dans les deux communes de la ville de Mbandaka, les deux Territoires (Bolomba et Ingende) ainsi que la ville de Boende dans la Province de la Tshuapa.

en bref

Objectif général :

Contribuer à contrer la propagation de la Covid19 dans la ville de Mbandaka et celle de Boende.   

Objectifs spécifiques :

Renforcer les mesures de prévention contre la pandémie à Covid19 et son impact sur l’économie des femmes mareyeuses de Boende et celle de Mbandaka

Zone d’intervention:

Province de l’Equateur, dans la ville de Mbandaka.

Province de Tshuapa, dans la ville de Boende.

Durée du projet : du 10 septembre 2020 au 09 mars 2021

  • Sensibilisations de masse
  • Émissions radiodiffusées – auprès des radios communautaires
  • AGR – Activités génératrices des revenus

Sensibilisations de masse

  • 2000 femmes et  filles mareyeuses ainsi que 500 hommes de Mbandaka et Boende sont sensibilisé (es) sur la pandémie à Covid19 .
  • 1000Femmes,1000,jeunes et 500 hommes, connaissent et partagent/sensibilisent en lingala les messages de prévention contre la pandémie Covid-19 ;

Formations /  Renforcement des capacités

  • Formation sur les techniques de sensibilisation contre la Covid19 : Prise de conscience par les 77 femmes et 23 hommes armateurs et les mareyeuses de danger de la covid-19 ;
  • Acquisition des capacités de technique des sensibilisation porte à porte, de bouche à l’oreille, de masse
  • Acquisition de l’importance  de l’observation des mesures barrières.
  • Formation de 36 femmes et 4 hommes sur les techniques de la culture maraichères  et sur la pâtisserie artisanale : – 25 femmes sont devenues capables de réaliser un champ maraicher parcellaire ;
    • 25 femmes sont devenues capables de fabriquer les gâteaux, des pains, des beignés ;
  • 50 personnes (femmes, filles) ont retrouvé l’estime dans la famille et communauté.

Émissions Radios communautaires

  • Les séances des sensibilisations à travers les radios communautaires: sur le renforcement de mesures de protection et de prévention contre la pandémie à COVID-19 on consisté à faire parvenir les messages à toutes les femmes et filles qui fréquentent le milieu public tel que le marché, le port d’embarcation communément appelé IBORA de se protéger en portant le masque et d’utiliser le gel hydroalcoolique pour se protéger et protéger leur famille et communauté conter la propagation de la covid-19 : les émissions dans les radios communautaires Mbaidev, Sarah, Mwinda, RTB à Mbandaka et Boende, étaient animées par les armateurs et mareyeuses : Pres de 90% des femmes et filles mareyeuses observent le port de masque ;
    • Pres de 90% des armateurs formés observent le port de maque au milieu public. Plus ou moins 5.000 femmes, 10.000 filles,15.000 hommes sont sensibilisés à travers les radios communautaire ont acquis des connaissance sur l’importance de port de masque, la distanciation physique, le lavage des mains régulier avec le savon ou avec le gel hydroalcoolique

Activités mises en œuvre : du 10 septembre 2020 au 09 mars 2021

Faits et Chiffres

2500

Personnes parmi lesquelles les femmes et filles mareyeuses et les hommes de Mbandaka et Boende ont été sensibilisés (es) sur la pandémie COVID-19 .

50

Femmes mareyeuses  ont été dotées de kits de réinsertion socio-économique (outils aratoires, équipements et intrants). Elles ont également reçu des subventions afin de les aider à démarrer leurs activités génératrices des revenus (AGR)

100

Personnes parmi lesquels 73 hommes et 23  femmes ont été formées sur les techniques de sensibilisation contre la Covid19

3.000

personnes ( 5.ooo femmes, 10.000 filles et 15.000 hommes) ont été sensibilisées à travers les radios communautaires et ont acquis des connaissances sur l’importance du port de masque, la distanciation physique, le lavage des mains régulier avec le savon ou avec le gel hydroalcoolique.

Soyez les bienvenus. Laissez-nous un commentaire ou suggestion

X